#3 Parlons du client idéal

Voici une transcription écrite du 3e épisode du podcast sur le sujet du persona aka le client idéal.

Episode 3 : Le persona ou mon client idéal 

I- Introduction 

Bienvenue sur Bakhta Work, le podcast. Ici on parle vie professionnelle, entrepreneuriat au féminin, mampreneuriat et vous y trouverez également des interviews avec des femmes d’ambition.

Je m’appelle Stacy et je suis fondatrice de Bakhta Work. J’aide les porteurs de projet et entrepreneurs dans des problématiques variées telles que la définition de leur projet, l’élaboration de leur stratégie marketing ou encore la mise en place d’un service client de qualité.

Dans l’épisode d’aujourd’hui, je parle de ce fameux client idéal qu’on appelle aussi le persona. Pourquoi c’est une étape cruciale dans votre business à ne pas négliger. 

II – Episode 3

Bonjour tout le monde, merci de me retrouver pour ce 3e épisode. Comme je vous l’ai dit sur Instagram, suite à un sondage, je vais consacrer de nombreux épisodes sur le thème « Par où commencer ? » . Je sais que c’est une question que se pose bcp de personnes souhaitant entreprendre et donc on rentre un peu dans le vif du sujet aujourd’hui avec une étape qui me semble importante quand on commence son business.

I – Le persona : kézaco ?

Alors quand on est pas trop familier avec le marketing, la notion du persona peut te sembler floue, inconnue et peut être même compliquée.

En fait, c’est très simple : le persona c’est tout simplement établir un portrait robot de ton client idéal. 

Honnêtement, lorsque je travaille sur des plans marketing ce n’est pas la partie que je préfère faire mais une fois qu’on a établir cette partie tout est vraiment beaucoup plus clair.

Le persona c’est vraiment une part intégrante de ton plan marketing lorsque tu travailles sur ton étude de marché et ta cible. Je vais un peu vulgariser mais étudier ton marché c’est étudier l’environnement de ton futur business donc tes concurrents, ton secteur, le contexte socio-économique-juridique autour de ce marché et toi tu dois évaluer comment ton business peut s’intégrer au sein de ce marché et en prendre sa part. 

Tu vas définir ce qu’on appelle ton positionnement c’est à dire et par conséquent ta cible donc les personnes à qui tu t’adresses et dont tu espères qu’elles achètent ton produit ou ton service.

Et là tu peux te demander « Mais je veux que tout le monde achète mon produit moi ! ». Désolée mais tout le monde n’achètera pas ton produit/service car ça ne conviendra pas tout simplement à tout le monde. Et heureusement !

Je dis heureusement car tu le verras ou si tu as déjà lancé ton entreprise tu le vois sûrement déjà, mais il y a des clients avec lesquels tu détestes travailler et d’autres qui te font kiffer ce que tu fais et où tu prends un plaisir fou à vouloir leur faire plaisir.

Et c’est là qu’intervient la nécessité d’établir le portrait de son client idéal car en parallèle tu peux aussi établir le portrait de ton pire client et ainsi anticiper certaines situations.

Ce fameux persona c’est un peu comme si tu faisais ta liste du père Noël ou de ton prince charmant. 

Mais établir le portrait de son client idéal c’est surtout très utile pour optimiser ton produit/service et surtout savoir comment t’adresser à ta cible mais également de savoir où elle se trouve !

Pour être plus précise, imagine qu’un jour comme moyen de promouvoir ton produit tu décides d’utiliser le marketing d’influence et donc de faire appel à un influencer ou une influenceuse. Si ton objectif est de gagner en visibilité ou d’augmenter tes ventes, il faut que tu cibles un influenceur suivi par ton persona sinon c’est une perte de temps et d’argent pour toi. 

Quand je travaillais dans le tourisme, je me rappelle une fois un candidat de télé-réalité nous a contacté pour un partenariat, il voulait un voyage gratuit + être payé pour ça mais le gars en question, déjà lui-même ne correspondait pas à notre cible et ses followers également. On aurait fait une grosse erreur si on avait juste regardé son nombre de followers, ce n’est pas le seul facteur à prendre en compte.

Je te donne un autre exemple : tu as une marque de croquette pour chat haut de gamme, est-ce que tu penses que payer pour promouvoir ce produit auprès de personnes n’ayant pas de chat ou n’ayant pas le budget adapté ce sera pertinent pour ta marque ?

Je pense que tu as compris l’idée, le persona t’évite de faire quelques petites bourdes.

II – Comment on établit ce portrait robot ?

Maintenant, on va parler de la manière d’établir ce portrait robot. Idéalement, dresser 4 portraits c’est déjà pas mal et j’ajouterai de dresser 2 ou 3 portraits supplémentaire de ton client non idéal, celui avec qui tu détesterais traiter. 

En fonction de ton business, il y a des nuances mais je vais essayer de te donner quelque chose d’assez généraliste au moins pour que tu puisses avoir une piste.

Prends le format avec lequel tu te sens le plus à l’aise, papier ou document word, Power point. Je recommande tout de même un format numérique pour ajouter des photos plus facilement.

Je vais prendre un business fictif, admettons que tu aies un projet de créer une marque de vêtement éco-responsable, vêtement Made In France pour enfants. Déjà il faut prendre en compte que même si le produit s’adresse aux enfants, ce n’est pas l’enfant qui achète. Là tu peux donc faire un portrait du parent qui achète et au sein de ce portrait dresser le portrait de l’enfant qui portera le produit.

Dans mon portrait idéal, je vais mettre donc le prénom de ma cliente idéale allez Justine. Son âge : 34 ans. Sa ville ou département, ça c’est important aussi car en fonction de sa localisation le comportement d’achat peut être différent par exemple entre citadine et une personne qui vit en campagne.

Et pour compléter ce portrait, tu vas y inscrire ses centrses d’intérêts, quels réseaux sociaux utilise-t-il, ses motivations ou freins possibles ce qui te permet de cerner son besoin. Son panier moyen de dépenses dans le secteur que tu vises.

Donc Justine, 34 Ans, elle vit à Paris 15. Son métier : Elle est responsable RH dans une grande boîte. De catégorie CSP (Socio-Pro) + et un salaire annuel de 45 000 K par an.

Elle a 2 enfants Margaux 8 ans et Lukas 13 ans. Mariée.

Ses centres d’intérêts : Art contemporain, fitness, littérature du XXe siècle, mode.

Au niveau des réseaux sociaux : elle est principalement sur Instagram et Pinterest à raison de 3 heures par jour. Elle suit des hashtags comme #madeinfrance #vetementsethiques #consommerresponsable #minimalisme

Quelles sont ses motivations ? Elle cherche à consommer des produits durables et qui ne dégradent pas la planète. Elle veut également que les artisans soient payés à leur juste valeur. La qualité du produit est essentielle pour elle et chaque vêtement a une histoire. 

Quels sont ses freins ? Elle a peur que les vêtements manquent d’originalité ou soient peu tendances. Que les collections aient peu de choix. Que les pièces s’usent vite. Qu’elle ne trouve pas de choix pour garçon au niveau de la diversité des vêtements.

Quel est son panier moyen consacré au shopping ? Environ 600 € par mois entre elle et ses 2 enfants.

Tu peux aussi ajouter sa personnalité et d’autres caractéristiques. Normalement tu peux déjà voir qu’après avoir dressé un portrait détaillé de ce type, tu y vois un peu plus clair et avoir un début de piste sur la manière de communiquer avec ton client idéal, quel réseau social privilégier, pour quelle stratégie hashtag opter. 

Je parle bien d’un début de piste puisqu’évidemment il y a d’autres actions à mener en complément à tout cela mais c’est un bon début.

Merci d’avoir écouté ce 3e épisode de Bakhta Work, le podcast. J’espère qu’il t’aura été profitable. Je travaille sur un modèle de persona que tu pourras télécharger gratuitement.

N’hésite pas à me suivre sur Instagram, ça te permettra de savoir quand est-ce que ce modèle sera disponible.. Le lien sera en bio ainsi que le lien de mon site web.

Si tu souhaites me proposer un sujet que tu aimerais voir traité ou que tu aimerais travailler avec moi, tu peux me contacter sur Insta ou à l’adresse : contact@bakhtawork.com

Je te dis à bientôt pour un nouvel épisode !

Laisser un commentaire